Mon compte

Papier peint intissé

Poser un papier peint intissé est très facile. On encolle directement le mur, et c’est tout.
Ces modèles de papier peint respirants, robustes créent une ambiance saine dans la pièce et offrent une variété de styles.

Dans les années 90, les nombreux avantages du papier peint intissé ont conquis le marché et le cœur des clients. Il conserve ses dimensions d’origine, est résistant, lavable, très facile à poser (en utilisant la technique simple de l’encollage du mur) et on peut simplement l’enlever en tirant dessus à sec une fois le moment venu.
Les designers apprécient aussi les avantages du papier peint intissé et créent des styles qui sont enchanteurs, séduisants, touchants et provocants.
Une grande variété de modèles et de motifs, ainsi que de structures de la surface, de finis et de revêtements font du papier peint intissé un élément décoratif fabuleux pour des espaces privés, commerciaux et publics.

Qu’est-ce qu’un papier peint intissé ?

Le papier peint intissé a été plébiscité sur le marché du papier peint depuis les années 90. Le mélange compacté de cellulose et de fibres de polyester offre une très bonne stabilité s’agissant des dimensions et est extrêmement résistant à la formation de moisissures.

Un mélange de cellulose et de fibres de polyester

Ce mélange de cellulose et de fibres de polyester, c’est-à-dire de fibres naturelles et synthétiques, est connu sous le nom de « matériau intissé ». Ce matériau révolutionnaire pour le papier peint a été lancé sur le marché au début des années 90. La pâte à papier ou cellulose est obtenue à partie de fibres végétales traitées par un procédé chimique. Le polyester est une fibre synthétique qui occupe une place importante dans l’industrie textile.

Une stabilité des dimensions grâce au compactage

Lors du processus de production des papiers peints intissés, les fibres naturelles et synthétiques sont compactées avec des liants ce qui a pour résultat une très bonne stabilité des dimensions. Ces deux types de fibres se combinent pour former un composant résistant aux déchirures, stable qui est pourtant respirant. Le procédé de compactage garantit aussi que chaque lé ou bande de papier peint ne se dilate pas à cause de l’humidité de la colle, ou que les lés (ou bandes) de papier peint ne se contractent pas quand ils sèchent.

Une grande résistance à la formation de moisissures

L’association de cellulose et de fibres textiles synthétiques est résistante à l’humidité et offre une bonne protection contre la formation de moisissures. Ce fait a été une des principales raisons de l’élaboration du papier peint intissé innovant à l’époque. Grâce à cette propriété, l’humidité n’est pas piégée entre le papier et le mur (ce qui pourrait conduire à la formation de moisissures). Au lieu de cela, elle peut circuler librement. 

papier peint salle de bain Mallorca

Quels sont les avantages des papiers peints intissés comparés aux modèles traditionnels ?

Les modèles de papier peint intissé sont faciles à poser, particulièrement parce que l’on évite les temps d'imbibition.
En outre, les papiers peints intissés sont respirants, extrêmement durables, difficilement inflammables, faciles à nettoyer et à enlever et résistants à la lumière.

Aucun temps d 'imbibition n’est nécessaire

Les nombreuses étapes qui sont nécessaires avec les modèles à base de papier sont entièrement éliminées avec les papiers peints intissés. Une table à tréteaux n’est pas forcément nécessaire. On évite complètement d’avoir à encoller chaque lé de papier peint et à observer les temps d'imbibition avec ces types de papier peint. On applique l’adhésif directement sur le mur. Ainsi, c’est facile et ce n’est pas compliqué de travailler avec des papiers peints intissés, même pour les débutants.

Respirant

Le papier peint intissé est perméable à l’air et à la vapeur et ainsi on peut l’utiliser dans des endroits et des pièces humides. Ces propriétés empêchent les moisissures et maintiennent l’ambiance de la pièce à un niveau sain.

Très robuste

La grande qualité qui résulte des matériaux de base et des procédés de compactage rend le papier peint intissé très solide et résistant aux déchirures. On peut recouvrir des petites fissures, ce qui rend les réparations ou les travaux de colmatage des fissures inutiles (des économies de temps et de matériaux !). Cette structure intissée agit aussi comme une toile de renfort qui empêche les craquelures.

Difficilement inflammable

Dans les espaces résidentiels, commerciaux et publics, la protection contre les incendies est essentielle. Plus le revêtement mural est protégé contre les incendies, meilleur est le résultat de la prévention contre les incendies. Les papiers peints intissés sont en général ignifugés (« difficilement inflammables »). Un fini spécial retarde considérablement le départ des flammes. Par conséquent, les papiers peints intissés conviennent aussi parfaitement aux bâtiments auxquels le public a accès.

Facile à nettoyer

Les papiers peints intissés ont une surface lavable qui permet un nettoyage facile si certains types de taches devaient se produire. La saleté et les taches solubles à l’eau peuvent être enlevées en faisant attention avec un chiffon et une solution savonneuse tiède. Par contre, l’huile, la graisse et les taches qui contiennent des solvants ne peuvent pas être enlevées des surfaces lavables.

Facile à enlever

Quand il s’agit d’enlever des types de papier peint intissé, aucune préparation n’est nécessaire, comme de les imbiber d’eau ou de les percer avec un rouleau perforateur. Au lieu de cela, on peut enlever des lés entiers à sec. En général, il ne reste aucun résidu sur le mur, on peut donc poser directement un nouveau papier peint.

Résistant à la lumière

Un avantage supplémentaire que l’on ne devrait pas sous-estimer est la bonne résistance à la lumière du papier peint intissé. Cela signifie que ces modèles conservent leurs couleurs, c’est-à-dire que les couleurs ne passent pas. Ceci rend aussi ces papiers peints beaucoup plus polyvalents, car la lumière naturelle directe, permanente n’a pas d’impact sur leur effet visuel. 

Un papier peint intissé peut-il être nocif de quelque façon que ce soit ?

De nos jours, l’utilisation de substances nocives pour la santé est largement évitée ou réduite de manière significative dans la production de papier peint. Des substances nocives comme les plastifiants à base de phtalates, les composés organohalogénés, le dibutylétain et le formaldéhyde sont très rarement utilisés.

Quelle est la différence entre le papier peint vinyle et le papier peint intissé ?

À strictement parler, toutes les couches des papiers peints intissés consistent en de la cellulose et des fibres textiles. Les différences entre les papiers peints vinyle et les papiers peints intissés sont dues au matériau de support, à leur capacité à absorber l’humidité, à leurs propriétés s’agissant du nettoyage et aux PVC qu’ils contiennent.

Pas de pvc dans le papier peint intissé

Les modèles de papier peint intissé au sens strict du terme ne contiennent pas de PVC. Le vinyle, en revanche, consiste en du polychlorure de vinyle et, utilisé en revêtement, crée une surface de papier peint imperméabilisée qui ne laisse passer ni l’air ni l’humidité. Les matériaux intissés sans revêtement vinyle sont perméables à l’air et à la vapeur, c’est-à-dire que le mur n’est pas imperméabilisé et il n’y a pratiquement pas de risque de moisissures.

Que devrait-on prendre en compte quand on pose un papier peint intissé ?

Le papier peint intissé est facile à poser et tout aussi facile à enlever ultérieurement. Après que l’on a préparé la surface, on applique la colle à papier peint directement sur le mur et on pose alors les lés secs de papier peint sur la colle et on appuie.

Préparer la surface

La surface doit être lisse et régulière, sèche, propre et adhérente, et on doit la préparer avec le soin nécessaire. Avec une base de papier peint intissé de couleur claire, la surface du mur peut être légèrement visible, on devrait donc d’abord la traiter avec un apprêt pigmenté.

Poser le papier peint avec la technique d’encollage du mur

On pose les papiers peints intissés directement sur le mur encollé (technique d’encollage du mur). Contrairement aux papiers peints traditionnels, il n’est nul besoin d’encoller les lés ou de respecter un temps d'imbibition. C’est parce que le papier peint intissé ne se dilate pas au contact de la colle et ne se contracte pas non plus quand il sèche. Il est absolument stable s’agissant de ses dimensions.

Appliquer la colle avec un rouleau à poils courts

On applique la colle uniformément sur le mur ou le plafond avec un rouleau à colle à poils courts, lé après lé.
On devrait appliquer une bonne quantité de colle, sur une surface légèrement plus large que le lé de papier peint afin de s’assurer que les bords restent en place. Dans les coins et les rebords difficiles, on peut utiliser un pinceau étroit.

Appuyer le lé sec sur l’adhésif humide

On appuie doucement chaque lé de papier peint sec, préalablement découpé sur l’adhésif humide, en le positionnant soigneusement et en le déroulant vers le bas. On aligne le premier lé sur une ligne que l’on a préalablement tracée à l’aide d’un fil à plomb. Puis on utilise une brosse de tapissier pour déplacer les bulles d'air du milieu vers les côtés du lé de papier peint. Un rouleau à maroufler et une roulette à joint permettent d’appuyer sur le papier peint et sur les joints.

Quelle colle et dans quelle quantité, devrait-on utiliser pour un
papier peint intissé ?

On doit seulement utiliser une colle spécifique pour papier peint intissé. On la trouve sous forme de poudre ou déjà mélangée.
La quantité dépend de la taille du mur.
Dans les pièces humides, on y ajoute de la colle à dispersion pour une meilleure adhérence.

Une colle spéciale pour papier peint intissé

La colle à papier peint pour les modèles intissés est clairement étiquetée comme telle. Elle a une consistance légèrement visqueuse et des propriétés qui évitent les éclaboussures. Cette colle spéciale présente une adhérence initiale élevée, ainsi le lé sec reste sur le mur immédiatement, mais on peut encore le bouger pendant un moment pour de possibles corrections.

Des idées astucieuses pour le papier peint intissé

1. Poser un papier peint intissé sur du papier d’ingrain :

Non — ce n’est vraiment pas une bonne idée, donc voilà une astuce pour faire cela correctement. D’abord, enlevez le papier d’ingrain, car le papier peint intissé ne peut y adhérer.
Préparez la base et ensuite posez le papier peint intissé.

2. Économies réalisées quand on pose un papier peint intissé :

Même les débutants peuvent poser un papier peint intissé, parce que la technique d’encollage du mur rend cette pose tellement simple, pratique et facile.
Des connaissances techniques préalables ne sont pas nécessaires.
On peut utiliser l’argent économisé en n’utilisant pas un peintre ou décorateur professionnel pour acheter de nouveaux objets décoratifs ou même des meubles.

Quantité de colle :
cela dépend de la taille du mur

La quantité de colle nécessaire dépend de la taille du mur. Par exemple, il faut 100 g de colle en poudre pour une surface de mur d’environ 10 m2.
Avant même d’acheter la colle, on devrait connaître la surface à tapisser (mur ou plafond) en m2 afin d’acheter le bon nombre de paquets de colle en poudre ou de bidons de colle prête à l’emploi.

3. Du papier peint intissé pour le plafond :

La technique d’encollage du mur présente aussi de grands avantages quand il s’agit de tapisser le plafond.
Des arguments comme moins d’efforts, une pose rapide et un arrachage à sec parlent d’eux-mêmes. Décorez le ciel de votre pièce avec de fabuleux papiers peints intissés à motif.

4. Une atmosphère intérieure saine pour des chambres d’enfants :

Le papier peint intissé protège l’environnement et notre santé ; le matériau intissé respirant permet à l’air et à l’humidité de circuler. D’innombrables modèles et motifs vous attendent dans le monde du papier peint pour enfants, et vous pouvez réaliser facilement et sans trop d’efforts tous les thèmes imaginables.